Sam Fait Rouler, le premier Handi Road Trip pour un monde accessible :
60 000 km, 11 mois, 16 pays traversés, 2 années de préparation, 1 fourgon sur-mesure

D’une démarche individuelle à un projet d’intérêt collectif, positif et inclusif 

Samuel Marie a 29 ans. Il est devenu tétraplégique à l’âge de 20 ans suite à un accident dans le cadre de son activité professionnelle. Il lance le premier Handi Road Trip sur l’accessibilité « Sam Fait Rouler ». Un défi hors du commun qui a nécessité 2 années de préparation et lui fera parcourir 60 000 km en traversant 16 pays et 3 continents en 2 phases : 6 mois pour la traversée du Canada et le tour des Etats- Unis à compter de juillet 2017, 5 mois dans le cadre du Raid des Baroudeurs pour le Paris-Pékin-Istanbul en juin 2018, Samuel étant la seule personne à mobilité réduite à participer à ce raid et la première personne en situation de handicap à intégrer l’aventure. Il sera maître de son périple au volant de son fourgon aménagé sur-mesure pour répondre à ses besoins d’autonomie, de couchage et de soins. A travers l’exemple de mobilité extrême qu’il va incarner, Samuel veut briser les barrières, surmonter les obstacles et éveiller les consciences. Montrer que tout est possible, malgré le handicap.

Pour donner encore plus de sens à son périple, Samuel a décidé d’associer à sa démarche des partenaires, dépassant le stade du défi individuel de dépassement de soi pour inscrire le Handi Road Trip dans le cadre d’un projet de recherche sur l’accessibilité et la mobilité, afin de faire bénéficier de cette expérience au plus grand nombre et changer le regard sur le handicap. Ainsi, le projet, qui fédère un écosystème innovant composé d’universitaires, d’enseignants-chercheurs et de startups, a pour objectif de créer une émulation collective et collaborative en vue de trouver et mettre en place des solutions durables qui favoriseront l’accès à la mobilité pour ceux qui ne l’ont plus ou qui l’ont moins. Il repose sur trois grandes innovations :

> Sociétale : au travers du partenariat avec Le Relais des Mobilités Inclusives (Living Lab et laboratoire de recherche universitaire de l’UVSQ, rattaché au CEREMH, association d’intérêt général et centre d’expertise national sur les aides à la mobilité). Concrètement, Samuel contribuera sur le terrain, au travers d’enquêtes et de rapports documentés, enrichis de reportages photo et vidéo, à la remontée de bonnes pratiques et d’usages en matière de mobilité et d’accessibilité tout au long de son parcours. Ces informations seront traitées et analysées en France par une équipe universitaire dédiée, en vue de proposer des solutions concrètes et durables pour tous. L’objectif étant d’adapter les meilleures initiatives et de mettre en place des synergies fortes avec les pays étudiés.

> Technologique : des startups pionnières en matière d’accessibilité et de mobilité s’associent au projet. Oledcomm, leader de la technologie LiFi, permettra à Samuel d’être connecté sur l’ensemble de son parcours en équipant son véhicule pour l’accès à Internet. Samuel utilisera l’application mobile I Wheel Share, le TripAdvisor du handicap, conçue par la startup du même nom. Géolocalisant les lieux, il identifiera le niveau d’accessibilité et partagera ses expériences de manière collaborative. La solution d’analyse prédictive du comportement de conduite Ellis-Car lui fournira tous les éléments pour sécuriser son parcours. Il participera également à faire évoluer le Gyrolift, solution de mobilité novatrice basée sur l’association d’un gyropode et d’un système robotique qui permet à l’usager de se déplacer aussi bien assis que debout. Accompagnée par X-UP, l’accélérateur de l’école Polytechnique, la startup est le fruit de 5 années de R&D.

> Technique : l’aménagement sur-mesure du fourgon Sprinter Mercedes 4×4 modèle long repose sur une conception unique du poste de conduite et de son accès par la société Baboulin, permettant à Samuel de conduire sans faire de transfert de fauteuil.

 

Le Relais des Mobilité Inclusives est un pôle installé sur le site universitaire de Vélizy (78140), créé à l’initiative du laboratoire LISV (UVSQ) et du CEREMH avec la ville de Vélizy et la communauté d’agglomération Versailles Grand Parc (VGP) et ses partenaires.  

Il comprend :

  • Un LivingLab destiné à l’évaluation écologique de solutions d’aide à la mobilité.
  • Le Fablab Versailles Sciences Lab, théma mobilité, destiné à la réalisation de solution d’adaptation.
  • Des formations UFR/IUT de l’UVSQ/Paris Saclay, dont le M2 E3A RAM (Robotique d’assistance) et la Licence Pro TEMA (Mobilité et Accessibilité).
  • Le laboratoire de recherche LISV.
  • Le centre d’expertise national CEREMH.
  • La communauté d’agglomération Versailles Grand Parc (VGP) et Vélizy.
  • Un partenariat avec des acteurs industriels et associatifs
  • La région Ile de France et le Pôle de Compétitivité MOV’EO.

Au travers de ses acteurs, il s’inscrit dans l’action de recherche de la fédération de recherche FEDEV (Université Paris Saclay).