Samuel Marie
Samuel Marie

Cordiste de métier, c’est dans le cadre de son activité professionnelle que Samuel Marie est devenu tétraplégique. A 20 ans, il perd la mobilité de ses quatre membres : il sera paralysé à vie.

Il réalise ce jour-là des travaux acrobatiques. Puis c’est la chute : 6 mètres et quelques secondes plus tard, sa vie bascule. 2 vertèbres cervicales brisées, 30 opérations, 4 ans de rééducation. Une longue descente aux enfers qui aurait pu venir à bout de sa joie de vivre s’il n’avait pas décidé de se battre coûte que coûte.

Promis à une carrière sportive dans le milieu du ski, cet ancien compétiteur a su conserver une force d’esprit inébranlable et une détermination sans faille malgré l’adversité. C’est ce message d’espoir et de courage qu’il souhaite aujourd’hui transmettre à tout un chacun.

Homme de défis, Samuel veut briser les barrières, surmonter les obstacles et éveiller les consciences.

Passionné de sport, de voyages et d’aventure depuis toujours, Samuel a décidé de vivre comme un jeune homme de son âge et prouve que malgré le handicap, on peut descendre des montagnes en fauteuil tout-terrain et en fauteuil-ski, rouler en Ferrari sur circuit, voler en parapente ou encore sauter en parachute à 4 000 mètres d’altitude.

Curieux de rencontres humaines et avide de découvertes, Samuel traverse l’Europe depuis 4 ans à l’aide de son fourgon aménagé. Il veut repousser ses limites en relevant un défi de taille : parcourir 60 000 km et traverser 16 pays en 11 mois.

« Je ne suis pas un conquérant de l’inutile mais le porte-drapeau d’un monde accessible à tous. En relevant ce défi, je compte bien prouver à tous que, malgré le fauteuil et avec de la volonté, on peut faire de grandes choses. »  Samuel Marie